L’homogénéisation et la centrifugation des tubes d’échantillons sanguins est une phase critique du processus pré analytique. Elle est en effet source de non -conformités et détermine la fiabilité des résultats d’analyse.

Deux dimensions  » techniques  » doivent être prises en compte :

  • le respect des délais entre le prélèvement et la centrifugation
  • La centrifugation elle même : le nombre d’inversions nécessaires et les valeurs à appliquer sur les trois grandeurs métrologiques pour une centrifugation réussie des tubes de prélèvement sanguin

Une dimension essentielle doit elle aussi être pilotée : la métrologie de vos centrifugeuses.

Centrifugation et homogénéisation des tubes de prélèvement sanguin : rappels techniques

 

Type de tube pour prise de sangCouleur du tube pour prise de sangNombre d’inversionsDélai minimum

entre prélèvement

et centrifugation

( en minutes)

Délai maximum

entre prélèvement

et centrifugation

( en heures)

Centrifugation

Vitesse ( V en g)

Temps ( T en minutes)

Température ( t en °C)

Tube citrate de sodium 3,2 ou 3,8%

Bleu clair transparent

4 à 5X2 à 4

V 2000-5000

T 15-20

t 20-25

Tube secRouge6 à 830X

V 1300

T 10

t 20-25

Tube sec gelRouge ou Jaune6 à 830X

V 1600-2000

T 10

t 20-25

Tube héparine de lithium ou sodiumVert clair6 à 8X2

V 1300

T 10

t 20-25

Tube héparine de lithium et gelBleu Clair6 à 8X2

V 1600 – 2000

T 10

t 20-25

Tube EDTA K2 Sang

Tube EDTA K2 Plasma

Violet6 à 8X

X

X

2 à 4

X

V 1300 T 10 t 20-25

Tube EDTA K2 GelViolet6 à 8X2V 1600-2000 T 10 t 25
Tube inhibiteurs de glycolyseGris clair6 à 8X< = 48V 1300 T 10 t 20-25
Tube citrate de sodium ESRNoir6 à 8XXX

 

Ce qui fait aussi la différence : une métrologie complète de vos centrifugeuses de laboratoire

Vitesse de rotation, temps de cycle, et température, vous devez maîtriser toutes les grandeurs physiques de la centrifugation pour assurer une phase pré analytique correcte de vos tubes sanguins.

La vitesse et le temps de cycle sont des mesures courantes. La température – prise en un point fixe- aussi. Mais…Lorsque les accessoires sont chargés, et le couvercle rabattu, votre centrifugeuse devient une véritable « boîte noire » dont les phénomènes thermiques sont longtemps restés méconnus. En effet la température mesuré en un point fixe, près de la sonde de régulation, n’est pas représentative de la température de l’ensemble du volume de l’enceinte de centrifugation. Pour pallier à cette difficulté, la méthode de mesure couramment proposée est celle du maintien de température d’un échantillon d’eau, c’est-à-dire la différence de température après-avant le cycle de centrifugation .
Cette méthode ne permet pas de savoir si la température a dépassé les spécifications souhaitées pendant le cycle, ni dans quelle mesure, ni pendant quelle durée. Cette méthode ne permet pas non plus de savoir si la température est homogène dans les différents logements – portoirs et nacelles- de la centrifugeuse, ou si la température de la centrifugeuse et de l’ensemble des éléments est stable au départ du cycle.
Enfin les résultats de ce type d’essais sont peu reproductibles.

Les méthodes de mesure proposées par la quasi totalité prestataires de service de métrologie ne sont pas abouties.

Les résultats donnent une information partiellement exploitable. Les performances insuffisantes d’une centrifugeuse telles qu’une température qui dépasserait par intermittence les spécifications pendant la durée du cycle ne pourraient être détectées par les mesures de température aujourd’hui mises à votre disposition.

Un seul prestataire – le laboratoire métrologique LABELIANS smart service – a développé une méthode accréditée qui vous permet de maitriser cet aspect.

 

Si vous avez envie ou besoin d’aide pour simplifier et rendre plus efficace vos phases pré analytiques d’échantillons sanguins, n’hésitez pas à nous contacter : nous pouvons élaborer avec vous de A à Z des processus efficaces, productifs, qui réduiront le coût de vos non conformités.

 

[wpforms id= »1435″ title= »false »]